Année scolaire 1941-1942, classe de 2e année de lycée, lettres. De haut en bas, de gauche à droite... Błaż Bolesław - Honcz Antoni - Regent Janusz - Kubicki Wiesław - Giba Józef - Jakimowicz Ryszard (?) - Dygat Ludwik - Szybka Marian - Dtuyon(?) - Koczwara Jan - Zapała Józef / Smutna Danuta - Pach Krystyna - Budrewicz Jan - Zaklińska Wanda - Lachowicz Stanisława / Witkowski Zdzisław - Krasiński Jan - Janikowski Tadeusz (?) - Mrozik Stanisław

Le lycée polonais Cyprian Norwid
Foyer des libertés

Le lycée polonais Cyprian Norwid est un épisode méconnu de la Seconde Guerre mondiale. De 1940 à 1946, quelque huit cents élèves, professeurs et employés se rassemblent à Villard-de-Lans dans une école « pas comme les autres » : le seul établissement scolaire polonais libre en Europe occupée. À la fois refuge et foyer de résistance morale, culturelle et militaire, le lycée remplira sa mission : continuer le combat contre l’ennemi, en Vercors et ailleurs, mais aussi former les élites de la Pologne de demain. Au fil des ans, des liens se tissent entre habitants du Vercors et hôtes du lycée, des liens si forts que ces derniers s’appellent entre eux et à jamais « les Villardiens » !

Ressources

Photothèque

phototheque-04-md
phototheque-02-md
phototheque-03-md
phototheque-07-md
phototheque-05-md
phototheque-01-md
phototheque-06-md

Actualités

Variations polonaises - 14 et 15 septembre à Villard-de-Lans
Un été 44 en Vercors
Annonce Rassemblement Annuel
Des Polonais militaires ou réfugiés présents au Bourg-d’Oisans — 1940-1945
Parcours de femme : 1942/1945 - Le Lycée Polonais Cyprian Norwid à Lans-en-Vercors
Groupe de combattants, maquisards et tirailleurs, à Valchevrière. Juin 1944